Les étapes pour monter un mur de clôture

Dans le but de se protéger et de délimiter sa propriété, la mise en place d’un mur de clôture est une solution idéale. Pour ce faire, vous pouvez parfaitement réaliser le projet vous-même ou engager un professionnel. Dans le premier cas de figure, il est impératif d’avoir des connaissances en construction parce que des normes sont à respecter. Mais quoi qu’il en soit, nous allons vous aider à déterminer les étapes à suivre pour y arriver.

Les étapes préliminaires

Pour pouvoir effectuer un travail selon les règles, vous devez bien vous préparer. Et pour ce faire, il convient en premier lieu de procéder à une délimitation officielle de votre propriété. Il est essentiel de mettre de bornes dans le cas où vous habitez dans une propriété mitoyenne. Par la suite, vous devez également régler les questions administratives liées à votre construction. Dans le cas contraire, des poursuites pourront être entamées contre vous.

Préparations du terrain

Ici, le choix du type de clôture que vous devez installer doit également être considéré avec beaucoup d’attention. Il s’agit surtout de faire le bon choix de matériau et d’équipement. Et cela se fait en fonction des contraintes climatiques de votre région. Puis, le côté esthétique de la clôture se doit d’être privilégié.

Vous devez également définir les dimensions du mur en fonction de l’espace disponible. Le décaissement du sol fait partie de cette étape.

Les fondations

En fonction des matériaux choisis, le type de fondation à mettre en place peut se décliner. Il peut donc s’agir d’une fondation en béton ou seulement d’un mur de soutènement en parpaing. Ici, vous devez bien vous y connaitre en fondation parce que c’est ce qui va assurer la solidité de toute la structure. Il est donc important de savoir que la largeur de la fondation doit être le double de l’épaisseur du mur. Vous devez prévoir des piquets et un cordeau en prévision de la fouille.

Le mur de béton de la fondation doit au moins avoir une dimension de 4 cm. Cela permet d’avoir une surface assez plane par la suite.

Réalisation du mur

Une fois que la fondation est bien sèche, vous pouvez commencer à monter le mur de clôture. Assemblez les parpaings, les briques ou les pierres pour former chaque rangée. Pour l’assemblage, vous pourrez avoir besoin d’une couche de mortier ou un autre matériau selon le type de mur. La structure doit également prendre le temps de bien sécher et de se solidifier avant que vous n’appliquiez la finition. Cela vous permet d’effectuer des rectifications si c’est nécessaire.

La finition

En fonction de vos préférences, vous pouvez appliquer une couche de finition au niveau du mur. Mais si son apparence après la construction du mur vous convient, vous n’êtes pas nécessairement obligé d’ajouter une finition. Ici le style choisi doit être en harmonie avec le design de l’ensemble de votre résidence. Aussi, le mur de clôture et le portail doivent être en parfait accord parce que ce sont les premiers éléments visibles au niveau de votre domicile.